La Virginie

Que c’est beau la Virginie !
La 81 longe le Blue Ridge Parkway, que j’ai parcouru en partie il y a quelques années, qui offre des paysages bucoliques à faire rêver. Du vert tendre, des arbres en fleurs mauve, vert, blanc et jaune. Des fermettes parsemées ici et là dans le paysage, des vaches qui broutent, la campagne à son meilleur.

Je suis fatigué. Une seule photo aujourd’hui, prise le long d’une rivière à Buena Vista.

Je suis installé dans un camping correct plein de gros véhicules récréatifs imposants. Je me sens petit mais très serein dans cette petitesse 😉
Ah pi envoye don’ une autre p’tite photo de mon équipage :

Je n’ai plus de réservations pour les prochains jours. On verra demain. J’espère aller au camping que j’ai prévu à Crossville, Tennessee.

C’est vraiment le printemps ! Les merles se couraillent en dansant et les grenouilles « chantent la liberté ».

Commentaires 4

  1. C,est pas la grosseur qui compte, un de mes plus beau voyage a été en Austin America en 73, on a longé toute la côte est jusqu’en Floride. Oui c’est beau la Virginie avec sa bouffée de chaleur soudaine. On dirait que t’es pas le même René …! T’as l’air très vivant! En passant ici il fait 25 degrés.
    CHIAO bambino!

  2. Avec tes descriptions de paysages bucoliques, on a envie de partir.. Heureusement qui fait chaud et que le printemps nous sourit. J’ai montré tes photos a une amie étudiante en photo, elle les a trouvé extraordinaire et a déjà rêvé de faire ce trajet un jour. J’ai trouvé une vieille carte des Etats, une bonne façon de te suivre.
    Bonne continuité..

  3. Allo René,
    C’est bien de pouvoir te suivre comme ça et cela doit te faire du bien aussi dans ta solitude. Profite bien (quand tu te sentiras seul ou fatigué… pense à moi, enfermée dans ce bureau (c’est pas drôle ces jours-ci…) qui aimerait bien partir en voyage.
    Tes messages font rêver. Bonne continuation

  4. Salut

    Quel hasard, j’ai entendu ta voix!!! et reçu tes conseils pour qu’enfin je puisse communiquer avec mon ami. Depuis ton départ, je t’imagine en auto avec ta maison roulotte (je suis jalouse), ça me rappelle ma traversée des USA en campeur avec ma petite famille.
    Je te sens heureux, en marche vers l’aventure et tes images témoignent de ton plaisir.
    Merci pour les brumes, le mouvement de l’eau, les oiseaux, les arbres en fleurs et surtout de partager ce périple migrateur avec nous.

    Bonne nuit, ici aussi c’est une nuit chaude.
    Affectueusement
    Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *