Grand Isle, Louisiane

Arrivée à Grand Isle, Louisiane

8 avril 2012

Ça y est ! Je suis sur le bord du golf du Mexique. Là même où a eu lieu le désastre écologique de BP Deep Water Horizon, plate-forme pétrolière mise en place pour forer un puits à 1 500 m de profondeur, le 20 avril 2010. L’explosion a deversé du pétrole dans le golf pendant 3 mois. Onze travailleurs y ont trouvé la mort ainsi que d’innombrables oiseaux et créatures marines. À mon arrivée hier et lors de ma sortie matinale, je n’ai pas constaté de séquelles apparentes sur la plage. Cependant, une section demeure fermée et des travaux de nettoyage sont toujours en cours.

Ce matin je me suis levé tôt pour voir le lever de soleil sur le golf et prendre quelques photos d’oiseaux avant le rush des « beach couch potatoes ». La lune était toujours présente vers 6h. Sur le montage photo suivant, 20 secondes séparent la première de la dernière photo. Ça se passe vite …

Lever de soleil sur le golf du Mexique – 6h43

Voici la lune au même moment.

Pleine lune de Grand Isle

Lune matinale sur la plage de Grand Isle en Louisiane

Et les oiseaux qui m’ont accompagné pour admirer ce magnifique spectacle. Disons que pour moi ils en faisaient partie 😉

Petite mise au point technique : lorsque vous avez une galerie de vignettes comme celle ci-contre, cliquez sur la première photo pour obtenir une présentation de type diaporama manuel. Cliquez ensuite dans la partie droite de la photo pour avancer vers la suivante ou dans la partie gauche pour revenir à la précédente. 

Commentaires 2

  1. Bonjour René,

    La mer! Magnifique ce lever de soleil tout en feu avec le contraste de la blancheur de la lune toute ronde. Beaux oiseaux de rivage. Un faible pour les chevaliers sur leurs longues échasses et la famille de sternes. Plein d’autres belles découvertes et encore merci. Tes textes sont aussi très intéressants. Bonne journée!

  2. Allo René,
    Waw, tant de splendeur captée au petit matin sur le golfe du Mexique. Cette boule de feu m’émerveille toujours et me laisse sans voix. Une lune du matin impressionne aussi, belle capture.
    Enchantée de revoir des pélicans, des bruns, je n’en avais jamais vus , tes prises en vol sont superbes.
    Mon coup de cœur va pour la mouette atricille avec son masque brun si bien défini.
    Les prise des Bec-en-ciseaux noir se laissent aussi regarder avec plaisir. Heureux homme, dis bonjour à la mer pour moi.
    Cat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *