Grand Isle – Oiseaux marins et de rivage

Les oiseaux marins et limicoles de Grand Isle

9 avril 2012
Hier soir, sur la plage du State Park de Grand Isle, j’ai pu profiter encore une fois d’un coucher de soleil splendide et donc d’une lumière parfaite pour la photographie.

Sternes, bécasseaux sanderling, pélicans et même un voilier d’ibis blancs étaient au rendez-vous.

Commentaires 5

  1. Bonjour René,

    Encore une fois je suis bouche-bée. Tes photos sont incroyables. On voit bien que c’est le temps de la nidification ou l’heure du petit snack. J’adore ton voilier d’Ibis et la sterne punkette et le pélican, plumage très impressionnant. Et j’aime bien aussi le bécasseau. Il y en avait à Grand Manan? René, je crois tu es « aux oiseaux » dans ton environnement. Je te vois sourire!

    A+

  2. Bonjour,
    Nous venons de regarder quelques photos de Grande Isle avec France.

    Nous croyons pouvoir le faire tout seuls une prochaine fois. En tout cas, on va essayer.

    Bonne journée et bonne continuation.

    Claire et Gérard

  3. René,
    Tes photos sont d’une qualité exceptionnelle… wow !
    Elles sont toutes magnifiques… j’aime la sterne royale entourée de gouttelettes, le bécasseau pour la lumière, le reflet dans l’eau, la profondeur de champ qui met en valeur l’eau, beau point de vue. Pour la mouette atricille, j’aime sa noblesse, sa sobriété… belle composition avec la pointe de ce rocher. Toutefois, mon coup de coeur va pour les pélicans bruns: beau contact visuel, superbes détails, lumière, et … la branche au bec.
    Un pro c’est un pro…. m.e.r.c.i. !!!! Diane 😮
    P.s.: le message de tes parents me touche. Ils sont charmants.

  4. Je suis émerveillée….captive de ton voyage…..
    Je sens l’odeur du bord de mer, j’entends le chant des oiseaux et perçois la magnifique lumière de fin de journée en t’accompagnant sur Grand Isle.
    Tu as exploité avec finesse cette qualité de lumière de fin de journée. Les plumages d’une précision, une perfection….. La lumière dorée de fin de journée donne une tonalité presque satinée au plumage des oiseaux en vol. Tes prises de vue sont toutes plus magnifiques les unes que les autres.
    Le plumage du pélican brun prend la lumière et devient tout cuivré, magnifique! J’aime les Ibis blancs en vol avec cette lumière légèrement dorée sur leur aile et que dire de la mouette posée sur son bout de rocher. Je suis ravie de voir toute cette galerie. Tu respires le plaisir, la liberté.
    Au plaisir,
    Cat

  5. Bonsoir René,
    En écoutant ton vidéo sur la musique de rue à Nouvelle-Orléans, j’ai replongé en plein dans la série Treme, qui se passe dans le quartier du même nom à N-O. As-tu déjà écouté cette série? La musique y est omniprésente et la vie y semble complètement improvisée! Je crois que tu aimerais. En tout cas, je vais envoyer le lien de ton blog à mon amie Hélène, dont un copain cinéaste a tourné quelques films en Louisiane, notamment sur la musique. C’est elle qui m’avait conseillé cette série.
    Tes photos sont toujours aussi superbes! J’ai fait connaître ton blog à ma soeur Nicole durant la fin de semaine de Pâques. Nous sommes allées faire une randonnée à Cooper Marsh, en Ontario, et avons vu des bernaches, un couple de col vert, des merles et des carrouges, rien de comparable à ton échantillon! Il faisait « frette » en maudit! Trop tôt dans la saison pour les oiseaux…
    À la prochaine!
    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *