The George Walker House

George Walker House

Après une journée de repos (oui j’ai pris une journée sabatique), je suis retourné une dernière fois au Cave Creek Canyon, en me disant que j’explorerais la branche vers Paradise et le lieu George Walker House en après-midi.

He oui ! le trogon était toujours là. Et ce qui m’a un peu surpris pour un dimanche, il y avait moins de monde ce matin que tous les autres jours de la semaine où j’y suis allé. Probablement tous à la messe. Pour ma part, la messe était ici et j’ai vraiment communié avec la nature et sa faune.

Après mon lunch du midi, je suis donc reparti vers Paradise, où je savais qu’il se trouvait un endroit privé pour observer les oiseaux. Wow ! Quelle découverte ! En arrivant, il n’y avait personne dans la maison, mais une affichette nous invite à s’installer dans le jardin et de prendre notre temps pour observer les oiseaux. Quel jardin. Tout a été pensé en fonction de les attirer. Mangeoires de toutes sortes, bains avec fontaines, beurre d’arachides, gelée de fruits, perchoirs articiels et naturels, on a même pensé aux photographies. Vraiment remarquable. Tout ça bénévolement. Une simple boîte nous invite modestement à contribuer à l’achat de toutes ces victuailles.

Le lien de la maison : George Walker House Bed and Breakfast où on fait soi-même son breakfast avec les ingrédients fournis.

Jackie Lewis – l’accueillante propriétaire des lieux (avec son mari Winston)

Jackie la propriétaire est arrivée environ 30 minutes après que je me sois installé. Elle était accompagnée de son chien boxer Tundra. Elle est venue s’installer près de moi et me donnait les noms d’oiseaux que je photographiais; elle m’indiquait également les raretés qui se présentaient ici et là. Tout ça en faisant la conversation tout simplement. Vraiment charmant et typiquement américain. C’est ce que j’aime des États-Unis, la simplicité et la relative facilité à aborder les gens. Pour quelqu’un comme moi, un peu sauvage, c’est un atout important 😉

Bon voici mes nouveautés du jour. Pratiquement tout ce que je voyais dans ce jardin était nouveau pour moi.

Commentaires 5

  1. Bonjour René,

    Vraiment beau ce trogon. Toute une aventure ton voyage… je suis tes péripéties plus attentivement maintenant que je ne travaille plus à DetD.

    À bientôt!

    Lise

  2. On peut dire que tu es au paradis pour vrai…Je suis impressionnée de tant de beauté en couleur en forme variée. Je vais prendre un temps plus long pour les regarder attentivement. Merci de nous envoyer ces découvertes merveilleuses. Tes amis sont surement de grands amoureux des oiseaux. Ça doit te réjouir…
    J’ai sorti ma carte de l’Arizona, je te suis pas à pas..enfin .. écrit nous les routes que tu prendras..
    Bon au travail ce soir.(yoga)
    De tout coeur avec toi.

  3. Agréable petite histoire de vie d’un voyageur, rencontres de plusieurs amoureux de la nature et d’oiseaux tels; photographes, ornithologues et une Jackie accompagnée de son chien boxer Tundra, sympathique et généreuse cette femme de partager son espace spécialement aménagé pour le public. Si je ne m’abuse, il me semble que les oiseaux sont de plus en plus colorés, enfin toujours une photographie des plus agréable à voir. Tu dois aimer cette découverte d’oiseaux variés mon ami.
    Bonne continuité, un dodo et France est là HIHI!!!!
    Grosse bise
    Cat

  4. Bonsoir René,
    J’aime toutes tes photos, elles sont magnifiques et tellement colorées. J’ai un petit faible pour la photo – portant pour le moment le numéro 15 – du Pic glandivore sur une « fleur séchée ». Je crois que je pourrais faire une dessin au fusain à partir de cette photo… je vais m’essayer. Je verrai pour une touche de couleurs aussi. Aucune promesse… je veux simplement te dire qu’elle m’a inspiré cette idée.
    J’ai tellement hâte de voir tes photos de ces paysages grandioses à venir… tout en gardant mon intérêt pour les oiseaux. Je vous envie d’être sur place pour voir le Grand Canyon et tous ces paysages tout aussi spectaculaires les uns que les autres. Je vous souhaite de belles rencontres… de communier avec cette belle nature. Diane 😮

  5. Pingback: Le bilan | Blog note – René Lortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.