Grand Canyon

Le parc national de Grand Canyon, Arizona

Samedi 12 mai 2012

Première constatation : aucune image ne peut rendre la grande beauté de cette merveille naturelle qu’est le Grand Canyon. La sensation qui m’a envahie en voyant ça est indescriptible. On se sent bien petit devant cette grandiose et magnifique immensité de roches rouges, grises, beiges et blanches. Même si j’ai vu des milliers de photos, des dizaines de films sur le Grand Canyon, la surprise est totale.

Nous sommes arrivés par l’entrée est, celle de Desert View, où se trouve une belle tour d’observation en pierre. Celle-ci, une oeuvre de l’architecte Mary Colter, a été complétée en 1932 et fait 21m (70′) de hauteur sur 4 étages. Elle se veut une reconstitution des tours d’observation des pueblos indiens, mais sa taille est beaucoup plus imposante.

Le Grand Canyon fait 446 km en longueur et jusqu’à 29 km en largeur, sur une profondeur de 1,5 km. Il a été creusé par la rivière Colorado pendant 17 millions d’années. Sur son parcour dans le parc, celle-ci comporte des rapides dont les cotes de difficulté pour le rafting vont de 0 à 10. Nous avons visité le parc sur une distance d’environ 60 km dans la partie sud-est du canyon, celle où se trouve le Grand Canyon Village et le Visitor Center du South Rim. Un système de navettes parcourt le parc dans toutes les directions et s’arrête à tous les points de vue intéressants. Super efficace et bien organisé. Malgré le grand nombre de visiteurs, nous n’avons eu aucune difficulté à nous déplacer d’un point à l’autre du parc. L’intervalle est de 15 minutes entre les passages de l’autobus (moderne, confortable et gratuit). Les gens que nous avons côtoyés provenaient de tous les coins de la planète.

En après-midi nous avons assisté à une présentation par un Park Ranger des efforts de réintroduction du Condor de Californie dans le parc. Cette espèce était pratiquement disparue avec seulement une vingtaine d’individus dans le monde avant le début de ce programme en 1987. Aujourd’hui il y en a 390 dont 210 en nature. Le plus grand oiseau volant d’Amérique avec une envergure de 9,5 pieds, c’est assez impressionnant à voir. Nous avons eu la chance d’en apercevoir un couple volant loin au-dessus du Canyon le matin. Ma photo n’est pas bonne, mais au moins j’en ai une  😉

Après 12 heures passées dans le parc, nous sommes revenus en soirée par un trajet de 90 minutes en voiture; épuisés mais heureux et satisfaits, des images plein la tête et les cartes mémoires bien remplies 😉

J’ai hâte de voir le North Rim.
sources : Wikipedia et National Park Service

Commentaires 13

  1. Grandiose! Que dire de plus… Que d’émotions vous avez dû ressentir durant toute cette journée devant tant de beauté. On se sent si petits devant de tels panoramas et, en même temps, remplis d’immensité.
    Il vous reste à revivre et revivre ces beaux moments.
    Je vous souhaite une belle continuation!

    Monique

  2. Salut mes amis,

    Devant la photo 17 j’ai eu une forte émotion, j’en ai eu une une larme aux yeux, que dire devant cette immensité de splendeur. Mes amis quel privilège de vivre de tels moments, je suis contente que vous les viviez ensemble. Ta passion de la photo René me permet de bien agréables émotions esthétiques et de belles découvertes ornithologiques, quelle belle surprise le condor de Californie, il me semble être en parfaite harmonie avec cette grandiose nature.
    J’écris en écoutant une magnifique musique classique qui accompagne cet agréable moment à communiquer avec vous.
    Que le voyage se poursuive dans la joie et le plaisir.
    Tendresse,
    Cat

  3. Bonjour,

    Oui, quelle photo 17! Le mot « bouche bée » me revient souvent quand je regarde tes photos ou plutôt quand je veux la décrire. Alors la voici, je suis « bouche bée » (en même temps ça me rappelle Michel Rivard dans un monologue ne disait-il pas « j’en suis bouche la bée »). Ca laisse estomaquée mais c’est très bien très bien et je n’oublie pas de respirer. Alors un gros merci de ce partage de couleurs et d’émotions en cette belle journée de la fête des mamans! Contente que vous viviez ces beaux moments ensemble. Louise xxx

  4. Wow! Que de beautés! Ça donne vraiment envie de visiter le Grand Canyon. Merci pour les commentaires qui peuvent très utiles aux futurs voyageurs. Bonne continuation à vous deux!
    Lise

  5. Allo René,
    J’adore ton introduction. Merci encore pour les photos.
    Bonjour à France.

  6. Bonsoir René,

    Que dire ? Wow ! Aucun mot, aussi imagé et recherché qu’il soit, ne pourrait rendre justice à la beauté de tes textes et à la joie que je ressens de te savoir si émerveillé et heureux… je devrais dire vous rendre heureux. Je suis si contente que tu ne sois pas seul pour admirer cette « grandiose et magnifique immensité » (que c’est bien dit René). Comme je vous souhaite encore beaucoup de plaisir, de joie, de ses sentiments indescriptibles… Tes photos sont dignes de National Geographic – tu devrais les présenter. Je suis si contente que les oiseaux rares se présentent à toi en si grand nombre (… je les dirige vers toi en pensée). Encore une fois merci de m’avoir accordé le privilège de te suivre sur ton blog. À bientôt ! Diane 😮

  7. Bonjour à vous deux,
    En regardant tes photos du Grand Canyon, j’ai eu l’impression d’y être transportée à nouveau, tellement tes photos sont d’un réalisme. C’est la première fois que vous marchez dans nos traces, d’habitude c’est plutôt nous qui bénéficions de vos conseils lorsque nous partons en vacances.

    Merci de m’avoir permis un retour dans le temps de Sedona au Grand Canyon.

    À bientôt.

  8. Chers vous deux,
    C’est encore plus grandiose devant tes photos remarquables. Tu as su trouver toutes les nuances de couleur si difficile à décrire.. En bon journaliste tu nous informes sur leur grande étendue, j’en apprend beaucoup. Merci
    Je n’ai passé qu’une journée à heure limitée. Alors que toi tu as réussi à capter de si belles couleurs. Merci encore. Je voudrais y retourner et y passer des jours et simplement être là à méditer les yeux bien ouverts sur cette immensité.
    Profitez-en, en emplissant votre tête et votre coeur de toute cette beauté.
    Amitié
    Gabrielle

  9. Bonsoir René,

    Tu sais comme je suis… :o)
    J’ai eu un sourire en lisant tes « tags »: tu as identifié tes photos sous « Arizona, Colorado, Desert view, etc… et « Grand canyon national park ». De mon côté, je lis « Grand canyon national geographic » et j’ai un large sourire en me disant « il m’a écouté, il pense faire parvenir ces magnifiques photos à National Geographic » pour m’apercevoir après que c’est mon rêve et non pas une réalité. Je le pense toujours… tu devrais les soumettre et ainsi tu pourrais garder la revue en souvenir :o) et moi, j’en garderais une copie et tous tes amis et parents également… c’est le genre d’idées que tes photos suscitent chez moi… ben oui, la fierté. Bonne soirée ! Diane 😮
    (Je suis certaine que j’aurai encore ce genre de pensées demain et après-demain devant d’autres superbes photos de ton cru. C’est comme le bon vin, plus tu affiches, meilleures semble devenir tes photos. Je dois arrêter, tu ne porteras plus à terre – bon, encore mon goût de te taquiner 😮 )

  10. Bonsoir France et René,
    Comme le printemps file! Virevolte à gauche, tournicote encore!
    Cet après-midi, j’ai pris le temps de rattraper mon retard de blog!!!
    En fait, France, j’ai parcouru en 90 minutes tes 2 semaines de vacances!!!
    Quel bonheur! Quelle beauté! J’en ai eu plein la vue!
    Et je suis revenue dans mon petit chez moi, l’esprit libéré, le coeur émerveillé et les sens en éveil!… Quelle magnifique journée! Le cerisier de Schubert embaume tout le devant de la maison! Les oiseaux chantent le printemps! Les feuilles du hêtre, en forme de millers de papillons verts tendre, viennent de sortir de leurs bourgeons!
    Merci à vous deux de nous partager tant de merveilles! De nous faire sortir de notre routine! De nous permettre de retrouver notre propre chez soi avec les yeux de l’aventurier!!!
    Mon coeur vous accompagne!
    Micheline

  11. Rebonsoir!
    Je ne pouvais vous laisser aller sans vous parler de mes coups de coeurs du Grand Canyon! Ma photo préférée? Hum! Je pense bien que c’est la numéro 9! Elle a un je ne sais quoi… un petit air familier!!!
    La photo 3 est vertigineuse! Mais la 8 est vraiment ma préférée! Symbiose entre la nature et l’homme : force et fragilité; soleil de plomb et abri ombragé; le petit et le grandiose habitent ce cliché! C’est magnifique!
    Et je ne voudrais pas passer sous silence la 13e! A-t-on jamais vu Grand corbeau aussi magnifique! Quel panache et quelles couleurs! Bravo René pour avoir su capter dans toute sa beauté un oiseau si familier!
    Excellente journée à vous deux pour demain!
    Micheline xxx

  12. René,
    La plupart des touristes savent qu’ils vont découvrir un spectacle extraordinaire. Pourtant, ils anticipent rarement l’échelle grandiose du gouffre. Le Grand Canyon évoque un « espace-temps » déconcertant, car insondable. « L’humilité et la stupéfaction qu’inspire le Grand Canyon sont inextricablement mêlées » et pour l’un des bateliers du Colorado, c’est « la première église de la Terre ».
    Je me souhaite ce voyage… Diane 😮
    .

  13. Pingback: Le bilan | Blog note – René Lortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *