Sedona, la belle d'Arizona

Sedona

Toute la journée du 10 mai a été consacrée à une visite de la petite ville de Sedona à la beauté exceptionnelle; principalement à cause de son décor grandiose et tout à fait inusité de montagnes rouges et blanches qui nous entourent de toutes parts où qu’on soit dans la ville. Le village lui-même n’a cependant rien de remarquable si ce n’est des oeuvres d’art et des boutiques et galeries qui y sont très présentes. Après un pique-nique dans un beau parc en surplomb de la ville, nous avons visité le Sedona Arts Center qui nous a séduit surtout par certaines aquarelles et photographies représentant l’environnement naturel de l’endroit.

Il faut dire que Sedona est une ville très touristique et que l’offre aux visiteurs est omniprésente. Boutiques, restaurants, cafés, on a l’impression qu’il n’y a que ça ici. Ce qui n’enlève rien, encore une fois, au décor exceptionnel en arrière-plan. C’est toujours agréable de pouvoir écrire un article de blog en admirant ce paysage merveilleux. La journée s’est terminée par l’observation du coucher de soleil sur les montagnes à partir de Airport Road d’où on voit toute la ville à nos pieds. Une autre bien belle journée 😉

Nous venons d’arriver à Flagstaff et sommes installés au camping Koa de l’endroit. Au premier contact, le climat est beaucoup plus frais ici que dans la vallée autour de Phoenix. Les nuits descendent au point de congélation encore à ce temps-ci de l’année. Nous sommes à 7,000 pieds d’altitude et d’ici on voit une montagne dont le sommet est enneigé. Ça fera changement des températures frôlant les 40C de Phoenix et Tucson. Il fait présentement 22C. Très confortable !

Avis à Gabrielle, Michèle et Jacques : demain, visite du Grand Canyon (South Rim), but ultime du voyage. On partira tôt et reviendra tard : 120km de route à faire pour s’y rendre. La semaine prochaine je ferai le North Rim du Grand Canyon si la route est ouverte. Elle n’ouvre que le 15 mai, si la neige est disparue. À suivre….

Commentaires 4

  1. Bonjour,

    Je vois un monde plus inconnu quoique c’est « le western de mon enfance cinématographique » C’est très très beau par ton oeil. Et j’imagine ce temps sec contrairement à l’humidité de tes premiers parcours. Donc répit des hautes températures et à vous le Grand Canyon. xxx Louise

  2. Salut vous deux
    La maison est solitaire et silencieuse.

    Depuis que tu es en Arizona, j’espère revoir les belles montagnes rouges que j’ai admirées il y a plus de quarante ans, Enfin elles sont là, belles et majestueuses par la magie de tes magnifiques prise de vues. N’est-ce-pas? c’est à couper le souffle tant de beauté.
    La buse noire est bien impressionnante, mais mon coup de coeur, ton clin-d’oeil plein d’humour à la René, j’aime, j’aime.

    Belle continuité.
    Cat

  3. Salut René,
    Comme je n’ai pu visiter Sedona à mon voyage éclair vers le grand Canyon, J’ai au moins tes belles photos. Dans un pays aussi désertique, j’aime ces montagnes aux couleurs changeantes selon les jeux de la lumière principalement le soir quand le rouge magnifie la montagne. Tes sculptures nous renvoient aux anciens habitants de cette région avec leurs symboles et leur visage. Très belles..
    En attendant la suite, j’ai hâte..
    Bonne route à vous deux.
    Gabrielle

  4. Wow, merci pour le petit clin d’oeil René! Une buse noire, je suis un peu jaloux 😉
    C’est toujours un plaisir de te lire et de regarder tes photos! Salutations à France!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *