White Sands National Monument

White Sands National Monument

3 décembre 2016
Petit matin gris et froid, il tombe un petit crachin de temps en temps; ma visite à White Sands National Monument ne se fera pas dans les meilleures conditions météo. À partir du Oliver Lee State Park où j’ai passé la nuit, ça me fait un bon 60 kilomètres de route avant d’y arriver, en passant par Alamogordo petite ville sympa où on trouve beaucoup de militaires de l’armée de l’air américaine. Le site de White Sands est aussi reconnu comme base de lancement de missiles d’entraînement. La route qui mène au Monument national est fermée deux fois par semaine pendant une heure pour cette raison.
Le site lui-même est assez impressionnant avec ce sable de couleur blanche plutôt coquille d’œuf. Étonnant de voir ce qui y pousse également.
Ce sable particulier est composé principalement de gypse, ce qui lui donne cette couleur et cette texture fine. Ça ne glisse pas quand on y marche, contrairement au sable conventionnel formé de petites pierres plus ou moins rondes et qui roule sous la botte.
Le soir, au parc Oliver Lee j’ai fait la rencontre d’un personnage singulier, Manfred, 74 ans, qui vit dans sa roulotte et qui change de place de temps en temps, mais toujours dans la région entre le Nouveau-Mexique et le Texas. Il m’a abordé en me demandant : « How many cows did you sell to buy this thing ». Il parlait évidemment de mon Safari Condo tout neuf. Il m’a raconté sa vie et l’histoire de la région en 45 minutes pendant que le soleil se couchait sur les montagnes devant nous et que moi j’avais hâte d’aller prendre ma première vraie douche depuis 7 jours. D’origine allemande (Cologne), il a vécu plus de 40 ans au Texas comme entrepreneur en construction et s’intéresse beaucoup à l’histoire et à la géographie de sa région. Très intéressante rencontre.

Cliquez sur une image ci-contre pour afficher les photos en mode diaporama plein écran. Naviguez ensuite avec les flèches gauche et droite du clavier ou en cliquant sur les symboles > et <

Commentaires 5

  1. WOW…! On dirait de la neige. C’est comme sur une autre planète. Ça donne le goût de voyager.

  2. Tu ne cesseras pas de nous étonner ou la nature est stupéfiante!!! Encore un endroit particulier, son nom parle par lui-même White Sands; il fait rêver. Tes photos dominée par tout ce blanc me donne l’ impression d’ un ailleur, pas surprenant d’y rencontrer des personnages singuliers…
    lntéressant ce Manfred …

  3. J’aimerais bien fouler White Sands, le sentir sous mes pieds, admirer sa flore, ses ciels.
    Profite bien de tout, chanceux, va!
    Notre chance c’est que tu nous fait voyager avec toi grâce à ton talent qu’on retrouve dans ton bloque. Merci.

  4. C’est pas mal blanc par ici aussi mais c’est glissant et frigorifiant.
    Manfred possède un beau talent pour s’introduire. Intrigant ces gens qui semblent avoir perdu leurs premières racines.
    Je te lis toujours avec délices.
    «A presto » mon ami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *