Le parc de la Gaspésie en hiver

Image

Parc de la Gaspésie - Hiver 2020

Espace, nature, silence, sérénité, neige blanche, fascinante faune, voilà ce qu'offre le Parc national de la Gaspésie en hiver. France et moi y avons passé trois jours et quatre nuits avec un couple d'amis, Michèle et Jacques. Nous avons loué un chalet au Gite du Mont-Albert et avons pu profiter pleinement du beau et bon temps.

Chalet

Notre chalet et le gite du Mont-albert en arrière-plan.

C'était la troisième fois que nous y allions en hiver et je pense toujours que c'est la meilleure saison pour apprécier ce lieu majestueux. Peu de touristes et pas du tout de moustiques. La neige y est abondante et donne aux montagnes environnantes un aspect féérique et magique.

Le voyage en voiture électrique

C'était un premier long voyage en VÉ depuis mon achat en septembre dernier. 1645 kilomètres dont les premiers 800 à une température entre -10 et -20 C sous la neige avec vent de face; chauffage de l'habitacle et des sièges avant; système audio en fonction. La voiture a relevé le défi de façon très satisfaisante. Le retour a été plus facile, le mercure étant autour du point de congélation, avec toujours un vent de face.

Voici la moyenne de consommation pour le trajet complet :

Dans ces conditions hivernales, j'estime la perte d'autonomie à environ 35%.

Ma voiture est une Tesla modèle 3, Long Range AWD ayant une autonomie théorique de 518 km (en conditions idéales, quasi impossible à réaliser dans la vraie vie).

Les arrêts de recharge

Arrèt au superchargeur de Rivière-du-Loup à l'aller.

Trajet de Montréal au Parc de la Gaspésie

Comments 25

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  1. Quel bonheur de te lire à nouveau. Tes photos sont magnifiques. Mise à part la journée de dimanche, Les conditions météorologiques ont été de fidèles amies. Merci René!

    1. Post
      Author
  2. Tes photos de mésangeais les présentent en action; elles n’en sont que plus magnifiques.
    Beaux souvenirs de séjour pour moi aussi, avec toi, Jacques et Michèle.

  3. Salut René
    Heureux de te retrouver sur ton site…ça faisait longtemps
    Tu n’as pas perdu la main ..tes photos sont formidables et toujours recherchées.
    Tu as lu dans mes pensées..Ha..Ha…je voulais justement te parler des performances de ta Tesla par grands froids et oups j’ai eu toutes les réponses aux questions que je voulais te poser.
    Passes une belle journée et nos salutations à France

    1. Post
      Author
  4. Un régal pour les yeux ce documentaire hyperréaliste.
    Oui, l’impression d’y être, de voir à travers ta lentille, de retenir les Ho! et les Ha! devant les oiseaux pour ne pas qu’ils s’envolent et se taire dans le respect de la force tranquille de cet orignal.
    Émerveillement aussi face à la précision des images, de la neige dans le bec du mésengeai jusqu’aux flocons déposés sur le dos de l’orignal.
    Merci de nous offrir tant de beauté.
    p.s. : j’avoue un faible pour la montagne en noir et blanc.

    1. Post
      Author

      Merci Sylvie ! Tu sais toujours trouver les mots qui touchent là où ça fait du bien. Un talent qui s’ajoute à celui d’artiste photographe extraordinaire.

  5. Merci René pour ces clins d’oeil de l’hiver dans le parc de la Gaspésie. Tes mésangeaies sont superbes! Nous rêvons de louer un chalet du Gîte du Mont Albert depuis plusieurs années. Ce qui nous arrête… l’importante distance à parcourir pendant la saison hivernale et ses surprises! En tout cas, ton expérience nous titille. À suivre…

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author

      Merci Claude Richard pour le commentaire. Ça ne me coûte rien parce que je bénéficie encore des 1500 km gratuits qu’on obtient avec le lien de référence lors de l’achat.
      Voici mon lien au cas où quelqu’un serait intéressé à acheter une Tesla (vous aurez 1500km gratuits et moi aussi).
      https://ts.la/ren55488

  6. Très content d’avoir de tes nouvelles via tes photos toujours aussi magnifiques ! Et félicitations pour ta nouvelle voiture 😉

    1. Post
      Author
  7. Fantastique de voir ces images prises en Gaspésie! On ressent la magie de l’hiver, sa beauté, son silence. L’orignal, les mésanges dans un tel décor féerique, un vrai beau grand cadeau. Merci René.

    1. Post
      Author
  8. Première réaction: 1645 km pour $35… BRAVO et ce, en hiver!
    Superbe photo de l’orignal qui semble assez calme et nonchalant.
    Dis-moi: la stabilité sur neige et glace la Tesla??

    1. Post
      Author

      Merci pour ton commentaire Daniel.
      Le 35$ tient compte que mes chargements sur Superchargeurs Tesla sont encore gratuits (1500km à l’achat avec un code de référence provenant d’un autre proprio; j’ai un code, si jamais ça t’intéresse, qui donnerait 1500 km à l’acheteur et à moi) ;-). Si j’avais payé ces chargements, le montant total du voyage aurait été de 85$ environ; 175$ avec mon Promaster Diesel).
      Pour répondre à ta question sur la stabilité, elle est remarquable. Faut dire que j’ai de bons pneus (Nokian Hakkapeliitta 9). Le système d’aide au maintien de cap et à la conduite de la Tesla est exemplaire. J’ai fait des essais modérés de dérapage (neige et glace) et le véhicule retrouve son cap sans jamais déraper excessivement. Le centre de gravité très bas (batterie sous le plancher) contribue aussi à la stabilité en virage.

  9. Bonjour René,
    Bravo pour ton reportage photos sur ce superbe coin de pays. J’y serai dans quelques jours et j’aime beaucoup faire de la photo ornithologique. J’aimerais savoir si tu as eu la chance d’observer plusieurs mésanges à tête brune.
    Merci

    1. Post
      Author

      Bonjour Rémi,

      Merci pour ton commentaire. Curieusement, les seuls mésanges à tête brune que j’ai pu observées étaient tout près du chalet sur le site du Gite du Mont-Albert.
      Normalement, selon les autres années où j’y suis allé, j’aurais dû en voir près de la rivière qui coule en face du gite.

  10. Bonjour mon cher René,
    Voilà que je t’écris un mot avec beaucoup de retard, c’est que ton courriel s’est retrouvé dans les indésirables…
    Quelles merveilleuses photos! Je ne savais pas que les mésangeais étaient aussi gros! Je les imaginais à peine plus gros que les mésanges que je vois au chalet de Gérard et Nicole. J’adore la photo de celui (mésangeais : féminin ou masculin?) qui “mange” de la neige!
    Et WOW! vous avez vu un orignal! Les arbres couverts de frimas m’impressionnent, ils semblent saupoudrés de sucre en poudre, c’est magnifique!

    Et je t’écris ça en ce jour de tempête, alors que la neige s’accumule à grande vitesse sur mon balcon et ma voiture (et tout autour). Belle activité de pelletage en perspective!

    Y avait-il une borne de recharge à votre chalet?
    À bientôt!

    1. Post
      Author

      Bonjour Monique,

      Merci pour ce commentaire.
      L’orignal était en plein milieu du sentier sur mon chemin du retour. J’étais seul et ne l’ai pas bravé pour le faire fuir. J’ai attendu 15 minutes qu’il s’éloigne de lui-même.
      Au chalet, il y avait une prise 120V sur laquelle je me suis branché pendant 4 jours; ç’a été suffisant pour recharger à 90%. Sinon, j’ai découvert qu’il y avait une borne de niveau 2 (240V) au gîte tout près du chalet.
      Le mésangeai est masculin. Il a été reconnu par le magazine Canadian Geographic en 2016, suite à un vote populaire et un choix de jury, comme oiseau national du Canada (non-officiel). Sympathique et intelligent, c’est un oiseau remarquable (particulièrement pour les photographes).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.