Péninsule de Bonavista

La péninsule de Bonavista

En partant de l’île Fogo, nous sommes retournés vers Gander pour reprendre la route vers la péninsule de Bonavista. Elle nous a réservé de biens belles surprises cette région. C’est à Upper Amherst Cove que nous avons vu notre premier iceberg de près. Quel spectacle ! Un « trois mats » bien proche de la rive, observable de plusieurs angles et sous le soleil en plus. Ce même iceberg avait été signalé sur le site Iceberg Alley quelques jours avant et la photo le montrait d’un seul bloc hors de l’eau avec un trou. Il ressemblait vaguement au rocher Percé en Gaspésie. Nous avons rencontré quelqu’un à Elliston quelques jours après qui nous a raconté avoir campé sur la rive à proximité de l’iceberg et que le bruit des blocs de glace qui s'effondraient l’a tenu éveillé toute la nuit.

Bonavista

Cette charmante petite ville chargée d’histoire se trouve à l’extrémité de la péninsule. Nous y avons visité le Ryan’s Premises, installations de pêche du début du 20e siècle, et le phare de Bonavista, que Parc Canada a transformé en sites historiques intéressants. Nous avons aussi fait le tour du Mockbeggar Plantation, site historique provincial.

Elliston

L’amateur d’oiseaux que je suis a été comblé ici. Le site nous permet d’approcher à quelques dizaines de mètres du lieu de nidification d’une colonie de macareux moines. Ceux-ci se trouvent sur une île située tout près d’un cap auquel on accède par un sentier de 500 mètres environ.

Le village d’Elliston se trouve à environ 20 kilomètres à l’est de Bonavista. À voir !

Commentaires 21

  1. J’étais avec René durant cette période. Cet iceberg était splendide et impressionnant, sans compter qu’il était proche de la rive. Nous avons lunché les yeux rivés sur ce spectable.

    Les macareux aussi étaient proches de nous et formaient un bon groupe sur un rocher herbeux par endroits.

    Très beau voyage pour moi, malgré le froid (ai-je déjà dit qu’il faisait froid…? Peut-être)

    Merci René de continuer ton blogue. À bientôt.

    France XX

    1. Post
      Author
  2. Post
    Author
  3. Merci beaucoup René de nous faire visiter avec toi cette île magnifique. J’aime tes textes, en fait j’en lirais encore plus s’il y en avait plus, et tes photos sont un plaisir à regarder. Merci encore!!!

  4. Bonsoir René,
    Depuis le début de ton périple, je suis comblée et sous le charme.
    Aaaah Elliston… je vois encore cet endroit avec ces macareux que j’aime tant. J’adore tes photos de cet immense iceberg qui s’est séparé en trois morceaux. Grand merci ! Même sans commentaire, je suis là à savourer tes partages et photos. Et que le plaisir continue…. !!!!

    1. Post
      Author

      Merci Diane pour ce beau commentaire. Petite précision : le iceberg était toujours d’un seul bloc dans sa partie sous-marine. Ce n’est que la partie visible qui était séparée.

  5. Allo René,

    Très belles photos, celles du iceberg me fait réaliser qu’on ne s’arrête jamais assez longtemps pour savourer le moment présent. Et les macareux d’Elliston, nous étions tout près… Je te souhaite du beau temps et de la chaleur pour le reste de ton voyage.

    1. Post
      Author
  6. Quelles belles photos et quelles belles façons de passer sa retraite! Vraiment beau cher René! Continu de m’emmener dans tes bagages virtuels!!!

    1. Post
      Author
  7. Guido Nonceri… du déjà vu pour toi. Tu te souviens des vitraux de la Chapelle Ste-Anne de Dalhousie ? Tu avais pris plusieurs photos. Tes photos du Iceberg et des macareux sont de petites merveilles. Encore merci René!

    1. Post
      Author
  8. Très belles photos René! De toute beauté, ces macareux! Et les icebergs, tu as de la chance de voir tout ça!

    1. Post
      Author
  9. Reverrai-je un jour les icebergs sur leur ligne de départ à Ilulissat ?
    J’admire ceux-ci, le chandelier à trois branches est d’une belle élégance, l’autre, très massif, impressionne.
    Je partage ton bonheur d’avoir pu les photographier.

  10. Merci René pour le partage de ces belles photos. Ces macareux sont tellement beaux! Je les adore. Et ces icebergs, fabuleux! Tu as de la chance de voir toute cette beauté. Enjoy!

  11. Bon, je croyais que mon premier commentaire n’était pas inscrit, car il y a eu « bug » quand je l’ai envoyé! Anyway, ça t’en fait deux de la même mouture!

  12. Les icebergs fracturés donnent… le frisson dans le dos.

    Les macareux ont l’air triste, mais c’est juste un air qu’ils se donnent, je crois.

    Les clôtures sont intéressantes, c’est vrai. Je suis allé à TN il y a 30 ans. Si je me souviens bien, on parlait d’Inpost et d’Outpost, en ce qui concerne la fonction des clôtures.

    Vous allez apprécier St. John et ses maisons multicolores de même que le cap Ste-Marie avec les sons assourdissants de la colonie d’oiseaux. PS: au cap Ste-Marie, ne pas trop s’approcher du bord si la journée est très brumeuse…

  13. Bonjour René,

    Quel beau voyage tu nous fais vivre. C’est splendide! Merci de le partager. Les photos de icebergs m’ont particulièrement impressionnée. Quel spectacle ce doit être de les voir devant soi. Tes photos d’oiseaux sont magnifiques. Tu es vraiment un grand pro! Merci encore.

  14. La luminosité des glaciers sur tes photos est splendide! Merci de nous faire découvrir ces beautés à Terre-Neuve. Tu nous en met plein les yeux! Quel périple!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.